Les Trieb

Les "Trieb" ( pulsion du corps en allemand) Sont rassemblées sous ce titre toutes les sculptures fondues en strates d'aluminium. L'accumulation de ces couches rappelle la sédimentation minérale. Mais c'est dans le processus de fabrication des strates, c'est à dire la taille et l'empilement, que je trouve le sens de ma démarche. La frénésie du geste répétitif provoque un état psychique qui favorise la remontée dans le temps. Là des images des souvenirs concentrés dans la mémoire ressortent et s'accumulent pour former le "trieb".